Résultats du 2ème baromètre de la qualité de vie au travail des assistantes maternelles.

13/05/2022

« Attachées à leur métier, mais malmenées, mal rémunérées, peu reconnues et inquiètes pour leur avenir. »

Cette deuxième édition du baromètre de la qualité de vie au travail des assistantes maternelles donne une idée très précise de l'état de la profession.

Rémunération, santé, conditions physiques et psychiques du travail, confiance dans l'avenir : 17 000 réponses et les 70 000 contributions libres ont été recueillies sur tous ces thèmes.

Il en ressort que 53% des assistantes maternelles perçoivent moins de 1500 euros net par mois. 64% d'entre elles travaillent plus de 40 heures par semaine.

L'impact de la crise sanitaire sur la charge de travail a été fort. La satisfaction globale au travail est par conséquent en baisse par rapport au résultat du premier baromètre.

Néanmoins, elles sont 88 % à vouloir continuer à travailler dans le secteur de la petite enfance. L'enfant et l'autonomie du métier restent les facteurs de motivation principaux.

Retrouvez tous les résultats du baromètre :